1 2 3 4

You are here

CAS CLINIQUE

Le traitement des dyschromies de la dent dépulpée

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

Le traitement des dyschromies de la dent dépulpée conduit encore trop souvent à des solutions prothétiques mutilantes. Il existe pourtant une technique simple pour « blanchir » une dent dépulpée, permettant de réserver les techniques plus sophistiquées à des cas particuliers et d’éviter les solutions les plus délabrantes : le blanchiment ou éclaircissement interne en technique ambulatoire.

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

Un sourire éclatant est à notre époque un signe de santé, de jeunesse. C’est un atout de séduction incontournable, « l’outil » de communication par excellence. Actuellement, un nombre grandissant de patients insatisfaits de leur sourire souhaitent non seulement que leurs dents soient bien alignées mais aussi qu’elles soient « blanches ». La demande d’une dentisterie esthétique, différente d’une dentisterie restauratrice exclusive, est de plus en plus forte. Chacun rêve du sourire de stars de magazine.

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

Les techniques de blanchiment des dents au fauteuil sont efficaces mais comme elles exigent l'utilisation de concentrations élevées d'agents à base de peroxyde d'hydrogène, qui sont caustiques et potentiellement toxiques, elles s'avèrent plus risquées comparées aux techniques de blanchiment en ambulatoire.

Blanchiment interne et résorption cervicale externe

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

Une résorption cervicale externe peut se produire après une intervention de blanchiment interne. C'est une complication grave, mais toutefois plutôt rare. La résorption cervicale externe s'observe le plus fréquemment dans les cas de thermo-blanchiment (traitement thermo-catalytique intracoronaire). Certains auteurs les ont également décrits à la suite de traitements ambulatoires. Ces lésions sont provoquées par l'agent de blanchiment.

Pages

Subscribe to RSS - CAS CLINIQUE