1 2 3 4

You are here

BLANCHIMENT DENTAIRE

0 Commentaires


Pour éclaircir les dents les produits habituellement en
vente dans le commerce ou sur internet (-Dentifrices blanchissants, Gels ou
kits de blanchiment, Bandes blanchissantes (strips) sont plus ou moins
efficaces. En réalité ces techniques ont leurs limites et leurs
inconvénients et bien souvent les résultats ne sont pas à la mesure des
attentes et ceci d'autant plus que ces techniques sont parfois employées à
mauvais escient sans contrôle médical.

Heureusement, il existe des techniques professionnelles permettant d'éclaircir la teinte des dents à l'aide de produits plus concentrés en agent blanchissant à base de Peroxyde donc plus efficaces.

-blanchiment au cabinet dentaire à l'aide de peroxyde d'hydrogène
-blanchiment à la maison à l'aide d'un produit moins concentré : le peroxyde de carbamide Il existe 2 techniques professionnelles d'éclaircissement dentaire.

1) Le blanchiment au fauteuil :
Le dentiste, après avoir isolé votre gencive procède à trois applications de gel à base de peroxyde d'hydrogène en concentration élevée. Le gel est ensuite photo-activé au moyen d'une lampe spécifique qui permettra de potentialiser encore l'action du produit. La durée de ce traitement est d'environ une heure. C'est la technique la plus rapide, les produits sont les plus concentrés (On utilise dans ce cas du peroxyde d’hydrogène à 35% de concentration). Les joues et les gencives sont protégées, afin d’isoler tous les tissus mous de l’action du gel de blanchiment. La séance dure une demi-heure à une heure ; prévoir deux séances espacées de deux semaines pour un bon résultat.

2) Le blanchiment à domicile : Le dentiste prend des empreintes pour la fabrication d'une gouttière de la forme exacte de vos dents. Cette gouttière, à porter soit 1 heure 30 durant la journée soit durant toute la nuit, pendant environ 10 à 14 jours, vous sera ensuite remise avec le gel de blanchiment à la concentration appropriée selon votre cas.
A domicile, les gouttières seront remplies d’un gel éclaircissant à base de peroxyde de carbamide pendant six à huit heures la nuit, suivant la concentration du produit qui varie de 7% à 15%.

Dans quels cas procède t'on à un blanchiment ?

Lorsque l'on remarque la présence d'une coloration ou une dyschromie des dents qui peut être extrinsèque ou intrinsèque. -Les dyschromies extrinsèques: ce sont des colorations qui ne sont pas liées à la structure de l'émail. Ces dernières sont dues à l'accumulation de pigments alimentaires ou à ceux présents dans le tabac au cours du temps. Elles sont en général jaunes pour celles d'origine alimentaire et grises dans le cas du tabac. Ce type de coloration, qui s'accentue avec l'âge, est de loin le plus fréquent et celui qui répond le mieux au blanchiment. -Les dyschromies intrinsèques ou structurelles: ce sont des colorations de l'émail ou de la dentine (structure dentaire sous l'émail) affectant la structure - même de la dent, et acquises au moment de la formation de celle-ci. Elles peuvent avoir plusieurs origines, la plus connue est la prise d'antibiotiques, tels que les tétracyclines, durant la formation des dents définitives (3 mois - 7 ans). Elle peut avoir également une origine génétique.