1 2 3 4

You are here

Comment fabriquer un dentifrice 100% naturel ?

BLANCHIMENT: 

Le premier dentifrice remonterait à il y a environ 4000 ans, avec les Égyptiennes qui, soucieuses de leurs dents, s’appliquaient aux doigts un mélange de cendres et d’argile : le “Sonabou”. Ce n’est qu’en 1896, que Colgate & Company (aujourd’hui Colgate Palmolive) produisit le premier tube de dentifrice souple que l’on connaît aujourd’hui, et c’est seulement dans les années 50 qu’on y ajouta du fluor.
Il existe pourtant une recette pour fabriquer son dentifrice à la maison avec des produits naturels ! C'est une vidéo qui été proposée récemment par une internaute et mise en ligne sur Youtube...

Pour cela, prenez un récipient en verre ou céramique (ne pas utiliser de métal qui enlèverait ses propriétés à l’argile).

Ajouter :

•3 doses d’argile blanche ventilée (absorbe les bactéries, assainit)
•1 dose de bicarbonate de sodium (équilibre le pH, blanchit)
•une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise)
•lier le tout avec soit de l’huile d’olive, soit de la glycérine végétale
•ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (citron, menthe… selon goût et propriétés).

Voilà votre dentifrice prêt à l’emploi ! Garder fermé, bien hermétiquement.

Mon avis ? : Je pense que c'est l'absorption de fluor en grande quantité dans l'organisme qui n'est pas bonne et non l'application sur les dents dont l'efficacité à été démontrée scientifiquement. D'autre par les particules d'argiles et de bicarbonate peuvent dans ce dentifrice "naturel" s'avérer légèrement abrasive ce qui certes permet d'éliminer efficacement la plaque dentaire et les taches superficelles, mais risquerait peut être à long terme d'endomager la couche surperficielle de l'émail ce qui à long terme occasionnerait non pas un éclaircissement mais un jaunissement puisque la dentine (plus "jaune" que l'émail et se situant en dessous) apparaitrait alors par transparence...